MON PARCOURS

 

 j’ai travaillé sur des sujets divers avec le désir de toujours avancer dans la compréhension de la vie, j’ai décidé d’aller au-delà du cadre défini par les normes habituelles pour voir si nous ne nous limitions pas à une vision très restreinte de la vie.
Parallèlement, je m’intéressais profondément a la Nature et notamment aux chevaux de sport. J’ai pratiqué en particulier le dressage académique qui m’a ouvert les yeux sur la compréhension des phénomènes biologiques qui régissent les êtres vivants mais également sur les capacités phénoménales du cerveau, qu’il soit animal ou humain ; en effet, le cerveau est à lui tout seul, un formidable laboratoire capable d’élaborer lui-même des substances diverses, bien plus complexes que les molécules les plus évoluées que nous sommes capables de produire dans nos centres d’études les plus avancés, et qui régissent notre équilibre physique, biologique et psychique.
J’ai voulu en savoir davantage et je me suis intéressé à ces médecines dites « parallèles » qui, en fait, sont pratiquées depuis des siècles par nos voisins chinois ou orientaux sans que nous, occidentaux, y attachions une importance quelconque, fors de notre « savoir supérieur »...

Curieusement, les médecins chinois, sont de plus en plus intégrés dans notre médecine officielle, et nous ont apporté par exemple l’acupuncture aujourd’hui reconnue par tout le corps médical.
Sachant de par mon expérience de la recherche que si nous en savons de plus en plus sur le fonctionnement de notre cerveau, nous savons aussi que sa plus grande partie nous est très peu connue, je me suis intéressé aux phénomènes de l’hypnose et j’ai fini par étudier plus particulièrement l’hypnose ericksonienne à but thérapeutique.
En effet, sous hypnose plus ou moins profonde (ce que nous appelons en réalité des Etats Modifiés de Conscience ou EMC), nous atteignons le centre névralgique de toute cette partie dite « inconsciente » de notre cerveau et nous pouvons alors nous adresser directement à lui pour rectifier les anomalies qui nous embarrassent puisque, comme je le dis plus haut, il possède ou est capable de fabriquer toutes les ressources dont nous avons besoin sans avoir à absorber de médicament d’aucune sorte.
J’ai donc étudié à l’I.T.H.E.C de Toulouse jusqu'à ma certification, tout en continuant à étudier selon d’autres sources, et je me perfectionne en permanence par des stages divers adressés aux praticiens professionnels.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site